Écologie oui, mais !

Quand les membres du gouvernement Français actuel utilisent l'écologie (pollution) pour justifier ceci ou cela, c'est du 100 % pipeau, l'impact de la France au niveau mondial reste infime.

Entendre dire il y a peu que le prix du carburant était la faute au coût du pétrole qui augmente car la demande augmente (pays “émergeants”). Même s'il est vrai que la demande augmente, la production a elle aussi augmenté et plus que la demande. Donc le principe de l'offre et de la demande voudrait que le coût du pétrole baisse non ?

En vulgarisant, par analogie, c'est comme si je disais qu'un tiers des Français exerçant une profession dans les "Prestations intellectuelles" étaient responsables de toutes les émissions de CO2 en France.

Ou, encore, que ce sont les personnes qui ont eu 71 ans au cours de l'année 2017, qui sont responsables de toutes les émissions de CO21) en France.

C'est délirant, voire du grand n'importe quoi, et pourtant c'est ce que les politiciens nous font croire en misant sur le principe que beaucoup pensent que la France est le nombril du monde

Analogies faites en m'appuyant sur des sources INSEE, IEA, en partant du principe que la part de la France vis-à-vis des émissions de CO22) est d'à peine 1 % (0,91 % pour être précis) au niveau mondial.

Pour aller un peu plus loin, au niveau Européen, la France est “responsable” à hauteur de 11,18 %, ce qui parait énorme, mais que l'Europe au niveau mondial est responsable à hauteur de 8,11 %…

Comme nos chers politiciens aiment, quand ça les arrange, à mettre les chiffres de nos voisins allemands, un petit plus, donc, en 2016, les émissions de CO23) en Millions de tonnes, pour la France 292,9, et pour l'Allemagne 731,6. J'ajoute, pour information, l'Italie : 325,7.

Bien entendu, je ne dis pas que même si notre impact est infime qu'il ne faut pas, à titre individuel, faire tout et n'importe quoi. Chacun doit être “éco-responsable” à son niveau, selon ses moyens :

  • Respecter la nature (en jettant vos ordures uniquement dans les lieux prévus à cet effet pour commencer, vu le nombre de sacs issus de fast-food qu'on peut trouver sur les places de stationnement :colere:)
  • Recyclage :
    • Le tri des ordures ménagères (même si ce n'est pas encore tout à fait ça)
    • Éviter d'acheter des produits jettables à tous les niveaux (vêtements, électro-ménager, luminaires à LED où vous ne pouvez pas changer les LED / Spots etc.)
    • Privilégier les Ressourceries
    • Réparer soi-même (ou par un ami) ce qui peu l'être
  • Privilégier les circuits courts (acheter local)
  • etc. car ce n'est pas l'objet de ce “coup de gueule” ;-)

Sources & références


1) , 2) , 3)
Pour les émissions de CO2, ce sont celles issues de la combustion de pétrole
Saisissez votre commentaire:
111​ -15 = 
 
  • par fabrice